+
Blog

Oser dépasser ses propres limites

Oser dépasser ses propres limites - Valerie Demont

Retour sur mon expérimentation de mes limites lors d’un workshop en entreprise pour 150 cadres. Lesquels ont aussi, durant toute cette journée, articulé le mot O.S.E.R comme une des solutions à l’expansion de leur entreprise. Tout est là, juste en dehors d’une zone ultra-confortable.

Fin mai, j’ai eu l’opportunité de co-animer un séminaire pour 150 cadres d’une grande entreprise vaudoise avec l’équipe de la Maison des équilibres.

Quelle expérience! Je partage mon ressenti sur cette journée avec vous.

Nous avions un peu de pression, pas dans l’animation, plutôt dans le fait de mouvoir 150 personnes divisées en 4 groupes d’une petite quarantaine de participants. Le respect du temps est crucial dans ces journées d’intelligence collective et de co-création.

En plus de cette pression du timing, j’avoue embrasser pleinement une grande inconnue: intégrer pour une journée et sa préparation une équipe de 3 animateurs qui se connaissent parfaitement. Cela fait bien longtemps que je ne travaille plus en équipe, si ce n’est avec Hervé, Maud et William dans Swiss Wine Directory. Oui, j’anime des workshops en entreprise ou inter-entreprises, comme l’an dernier avec Bobst, Aisa et O-I quand ils ont partagé et échangé leur expérience de marketing digital. Je donne aussi des conférences devant de beaux parterres remplis. Dans ces cas, je suis maître à bord 😉

Greffons sur le timing et la collaboration, la facilitation d’un groupe de presque 40 ans personnes avec une co-animatrice jamais rencontrée.

Durant toute la préparation de cette journée, j’ai été en dehors de ma zone de confort. Captant les énergies et pensées de mes co-animateurs, tentant d’intégrer une planification pensée dans le détail alors que je suis faite pour les vues d’ensemble, appréhendant 40 personnes face à moi et ce fameux chronomètre.

La veille nous avons travaillé au Signal de Bougy sur les lieux de cet atelier pour s’en imprégner; terrasse, soleil, vue sur le lac, superbe énergie extérieure et intérieure. C’est la seconde fois que je passe un moment avec cette équipe de la Maison des équilibres et ils ont parfaitement confiance en moi, et moi en eux. Je me sens intégrée, 100%. Et puis, je connais Patricia depuis un moment et je l’ai même accompagnée avec son entreprise Schwarz&Co, il y a quelques temps.

Nous avons visité les salles dans lesquelles les 4 groupes seraient répartis. En découvrant la mienne, je flippe.

Une salle au sous-sol, en L, comme un couloir, avec des fenêtres allongées et étroites à ras le plafond. Pas de lumière du jour, sombre et crue, malgré les lambris qui tapissent les murs.

Aïe.

L’équipe me rassure. Elle a testé l’énergie et elle est ok avec la mienne. Fine. Mon centre tente de faire confiance et de se rassurer. Mon mental bug et flippe:

comment vais-je maintenir l’énergie et la fluidité de ce groupe de 40 personnes, si mon énergie n’est pas au top dans ce qui me semble s’apparenter à un bunker.

Le soir d’avant, j’ai révisé; comme avant un examen.

Puis, j’ai marché dans la forêt pour me centrer et respirer, médité, utilisé mes huiles essentielles pour me protéger, avoir confiance et être dynamique et intuitive. J’ai posé mon intention, mes intentions pour cette journée en conscience.

8h, prêts pour accueillir 150 cadres en plénière avant le dispatch en groupe

Couchée à 21h30, réveillée avec maux de ventre à minuit, boire une tisane, respirer, me recoucher une heure plus tard. Diane à 5h30, départ à 6h30, sur place à 7h00 pour aménager nos salles avec l’équipe. 8h00 les participants arrivent, 8h30 introduction du CEO. Puis c’est à nous, jusqu’à 17h. Rangement de nos salles, bref débrief, retour à la maison à 19h00.

Et j’ai kiffé toute cette journée! C’était fantastique.

Un super lien avec « ma » co-animatrice attitrée, les participants sont créatifs et il règne une excellente atmosphère dans cette salle. La création est à son top, même si parfois, les sentiers battus limitent la créativité de leur entreprise du futur. Car c’est bien de cela qu’il s’agit, lors de ce séminaire pour cadres, du futur de leur entreprise, de sa pérennité et sa prospérité.

Faire confiance à la vie.

Finalement durant cette journée, j’étais dans mon élément, la peur m’avait quittée une fois dans l’action. Comme quoi, mon moto « Agis un pas après l’autre » est d’une justesse incroyable. Et puis, la vie se charge de bien faire les choses, si elle m’a mis sur la route de la Maison des équilibres et de son équipe, ce n’est pas un hasard!

Extrait d’intelligence collective

Le CEO clôtura cette journée d’intelligence collective en s’engageant fermement devant ses 150 cadres avec la promesse d’une suite à ce séminaire. Il les a remercié d’avoir osé profiter de cet espace pour s’exprimer. Il appuie sur ce mot: O.S.E.R. Ce mot qui a été évoqué par toutes les tables, dans toutes les groupes tout au long de la journée. Qui a été retenu comme fil conducteur dans les synthèses en plénière.

Devant autant d’engagement et de respect de la part du CEO face à/pour son audience, j’ai vibré, puissamment.

Et j’ai pleuré. C’était fort. C’était magnifique.

Toute cette journée du 28 mai aura été sous le signe du dépassement, de la confiance et de la bienveillance, envers soi et l’autre. L’écoute a été centrale pour moi avec la Maison des équilibres, avec ma co-animatrice, avec les participants et surtout les participants entre eux.

Et je retiens de cette expérience qu’un climat bienveillant, attentif et de confiance est primordial pour O.S.E.R se dépasser, sortir de sa zone de confort ou simplement s’exprimer.

Merci à Patricia, Léa, François et Greg, notre facilitateur graphique, d’avoir posé ce cadre de travail et de m’avoir permis, une fois de plus, de repousser mes limites.

valerie demont

rythme de transformation - Valerie Demont marketing quantique
A 24 ans, j’entamais une formation de monitrice de fitness. Outre physiologie, anatomie et nutrition, les cours comprenaient de la pratique. Construire un cours de fitness musculaire ou cardio. Et j’adorais construire des chorégraphies....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.