+
Blog

Conférence en entreprise : S’ouvrir pour se rassembler

valerie demont conference en entreprise

Dans ma conférence, j’aime avancer en 3 temps. Cette conférence en entreprise a été dédiée à l’ouverture pour créer des synergies: de soi, à l’écosystème puis à la puissance du collectif. Je vous partage mon déroulé et quelques inputs.

« Open up to gather » était le titre de la conférence donnée en septembre pour un groupe français.

J’aime transmettre, alors être sollicitée pour intervenir pour ce qui me semble essentiel en entreprise aujourd’hui –revenir à notre humanité pour unir les forces dans une noble cause– m’enthousiasme profondément.

Même si le timing était serré, j’ai dit un grand « oui »!

S’ouvrir pour se rassembler en 3 temps

Il me parait essentiel de se connaître pour pouvoir s’ouvrir d’abord soi-même avant de chercher à s’allier à l’autre.

Puis de chercher à comprendre comment nous fonctionnons avec l’autre.

Et finalement comment un collectif, ici plus de 100 personnes, peut avoir un impact positif sur le monde et contribuer à une noble cause. Ensemble, en posant une intention collective.

1.Être bien et se connaître

Dans cette première partie, j’invite à se connaître et prendre soin de soi. Parce que quand on est mal, on manque l’essentiel de notre vie. C’est certain. Mais cela impacte aussi ses proches, ses amis, ses collègues, etc.

Quand je travaille mal parce que je suis mal… mes collègues en souffrent aussi.

Quand je suis absent parce que je suis mal… mes collègues en souffrent aussi.

Quand je rentre le soir chez moi parce que je suis mal… bref.

Ça me fait penser à un client qui me partageait l’autre jour avoir pris conscience des dégâts qu’un burn-out chez un manager causent sur l’ensemble de sa vie, jusqu’à divorce et maladie, dans le cas présent. Évitons d’en arriver là et prenons soin de nous.

Alors, je leur ai partagé le super pouvoir du leader conscient (la respiration) puis l’importance de bien manger, dormir et avoir une activité physique et surtout de savoir ce qui compte pour eux et d’en prendre soin.

Prendre soin de soi d’abord pour être bien, heureux… et ensuite… pouvoir être bien dans l’écosystème.

En fait tout ce dont je parle dans mon livre Green quand je parle de l’écologie personnelle et de celle de l’entreprise.

2.Être dans un écosystème

Je vois l’entreprise comme un écosystème, un peu comme notre corps (j’en parle dans le podcast *L’entreprise sait*) en fait. Chaque être humain pourrait être une cellule. Chacune a son rôle et doit fonctionne à son optimum (d’où le point 1). Sa fonction est connue et assure le fonctionnement de ce qui vient après, en réceptionnant ce qui précède.

S’en suit toute une série de questions:

  • Comment j’aime travailler
  • Comment j’ai besoin de recevoir « la patate chaude » pour pouvoir bien faire mon travail
  • Comment je me sens quand je la reçois
  • Et dans quelle énergie (état d’esprit) je réceptionne celui, celle qui me la transmet

  • Comment mon, ma collègue a besoin de recevoir l’information pour pouvoir bien faire son travail
  • Comment je lui passe « la patate chaude », etc.

On peut continuer longtemps, vous saisissez l’idée.

3.La puissance du collectif

Et là, on peut imaginer un collectif qui œuvre justement pour une noble cause et/ou son why, parce qu’ils sont dans la même énergie et intention… puis déposer une intention collective. Dans le cas présent, je les ai guidés pour fixer une intention liée à leurs journées ensemble.

Dans chacun de ses trois temps, je suis partie également de 3 étapes qui me semblent incontournables aujourd’hui:

  1. Chercher en soi les réponses (fermer les yeux et respirer pour prendre du recul et se brancher à son cœur, là où vous savez intuitivement ce qui est juste).
  2. S’inspirer d’exemples d’autres entreprises.
  3. Avoir 1-2 trucs, une méthode pour le faire au quotidien.

C’est Green. C’est Heart. Et c’est Business.

Envie d’explorer la conférence que je peux faire pour vous? Besoin d’exemples, voici quelques idées sur ma prestation de conférences en entreprise. Le mieux est que nous en parlions ensemble, contactez-moi.

La petite histoire personnelle derrière la conférence

Cerise sur le gâteau, cette salle je l’ai vue dans mes progressions vers le futur. Les sièges rouges, les fenêtres arrondies, le plafond haut, comme une sorte de dôme, puis ce brouhaha dans le couloir des gens qui arrivent, attendent… Tout était là réuni. J’avais perçu que j’intervenais pour un livre que j’avais écrit. Et quand ma cliente m’a dit que leur ancien patron avait lu mes livres, alors là… je savais que quelque chose de beau arrivait, sans me douter que ce cadre était le mien, fait pour moi. C’est beau de sentir que tout est juste et s’aligne et se met en place… dans le bon timing… loin de mes propres exigences et attentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.